République populaire de Chine

II ) Les inégalités de tout un système
A ) la politique économique de la republique populaire de chine

La République populaire de Chine est une puissance économique importante sur le plan mondial. Classé troisième pays au monde après les États-Unis et la Japon au niveau du PIB . Le pays a récemment connu une croissance économique constante depuis les années 1980. Cependant, la population reste proportionnément pauvre en terme de pouvoir d'achat, le FMI a évalué le PIB par habitant 2008 à 6300 dollars par habitant, contre 10 300 en moyenne pour la population mondiale. Ces chiffres du notamment a de fortes disparités entre régions et entre individus.

depuis 1949 le pays est dirigée par un parti communiste et depuis la fin des années 1970 la Chine s'est orienté vers une économie socialiste de marché. Le secteur public tient une importante place dans l'économie mais les entreprises privées y joue un rôle de plus en plus un rôle important et le pays s'est fortement investit dans le système économique mondial, en 2001, la Chine a intégré l'Organisation mondiale du commerce.

L'agriculture occupe près de la moitié de la population active, mais elle ne contribue qu'à 10% du PIB. L'industrie en revanche prend une place importante , elle emploie 27% de la production active et produit 50% de la richesse nationale . En 2009 La forte concentration d'exportations industrielles ont permis au pays de se constituer des réserves d'argent qui atteignaient officiellement 2500 milliards de dollars. Ces réserves donnent au pays une puissance financière considérable.

le devellopement de L'économie socialiste de marché avec l'arrivée en 1976 de Deng Xiaoping a la tète du pays, une nouvelle formule, l'économie socialiste de marché a permis à la Chine d'ouvrir progressivement son économie tout en conservant son régime politique Depuis le début des années 1980, la Chine est donc devenue peu a peu un acteur important , d'abord dans les industries artisanale, industries du textiles et les objets manufacturés de mauvaise qualité, la chine conserve des prix très bas grâce à une main d'œuvre élévé et bon marché ainsi qu'à un taux de change très compétitif, ( le yen ) lui donnant le surnom d'«atelier du monde».

L'ouverture économique chinoise dispose de zone économique spéciales , zones de territoires qui donne des moyens très avantageux pour les entreprise multinationales qui s'etablisse sur le territoire . Ces zones occupent 80% du littoral chinois.

Fin 2008, Hu Jintao commémore trente année de réformes qui ont aboutie a une puissance majeur dans le monde. Quelque points majeur peuvent être relevés, qui sont un résumé du système économique et social chinois:

Constatation: Le taux moyen de croissance annuel a été de 10%, soit plus de trois fois la moyenne mondiale, ce qui a aboutie que l'économie chinoise est devenue la quatrième puissance économique mondial représentant 6% du PMB en 2008

L'actuel président Hu Jintao en conférence avec le président russe

En 2008, la Chine est la 3e économie mondiale

Part de la Chine dans le PIB mondial ( source internet )

Pays

% PIB mondial

2005

2006

2007

Drapeau de l'EuropeUnion européenne

30,30

29,89

30,82

États-UnisÉtats-Unis

28,06

27,16

25,41

JaponJapon

10,15

9,01

8,05

République populaire de ChineChine

5,02

5,46

6,04

BrésilBrésil

1,79

2,21

2,42

RussieRussie

1,72

2,04

2,38

IndeInde

1,77

1,88

2,15

La chine dispose de trois grande bourse, une se situant a Hong Kong, celle de Shanghai, et de Shenzhen. Habituellement les grandes entreprises sont cotées en bourse à Hong Kong et à Shanghai , pour des raisons historiques et juridiques, celle de honk kong attire plus d'investisseurs étrangers et celle de Shangai les chinois.

La plupart des capitalisations boursières sont des firmes contrôlées par l'Etat chinois. Ce n'est que depuis peu que quelques entreprises chinoises ont su s'imposer dans des secteurs «high tech», et le rachat d'entreprises internationaux

En 2001 l'adhésion de la Chine à l'organisation mondiale du commerce a avéré sa place en constante progression dans l'économie mondiale, représentant un nouveau centre économique à l'instar des États-Unis, de l'Union européenne et du Japon . Les exportations chinoises sont très concurrentiel et se caractérisant par une grande partie du déficit commercial des états unis. La Chine possède de nos jours de grande réserves de change. Elles permettent a la chine 18 mois d'importation, en couvrant onze fois les dettes du pays et en gageant 25% de la masse monétaire , alimenté par le surplus commercial, les banques chinoise génére 14 milliards de dollars de devises complémentaire chaque mois.

De nos jours, on constate un écart entre le littoral et le Centre de la Chine. Le littoral étant plus développé et intégré que le centre qui est lui plus paysan et plus pauvre .Des délégués ont affirmé que la réussite de la réforme des entreprises d'État faite dans les année 1990, était fondamental pour généré un développement rapide de l'économie nationale et formé une société au niveau de vie correct

Dans le nouveau contexte économique, les entreprises publiques ont peine a se faire une place et rencontrent de nombreuse difficultés. En 2005 Leurs pertes ont atteint des sommet , 12,75 milliards de dollars , en 2006 Sur les premiers mois, les pertes des entreprises publiques ou contrôlées par l'État arrivent déjà a 3,25 milliards de dollars. L'augmentation des coûts de production, un système de fixation des prix inopérant , d'important manque d'ordre technologique sont les principaux motif de cette situation

L'etat chinois a adopté une stratégie d'ouverture de l'économie, qui n'a commencé à s'instauré que très récemment pour des secteurs-clés, les banques et les assurances. Cette ouverture , qui a permet l'arrivée de capitaux étrangers, lui a valu d' ignorer une majorité de la crise asiatique de 1997 , Affichant un net taux de croissance, soit une augmentation quasi doublé du niveau de vie moyen et grâce a une croissance démographique de 1% par an, l'économie chinoise est des fois désigné comme «étouffé».

La Chine: une série de marchés régionaux

La Chine séduit les entreprises occidentaux depuis des siècles notamment à cause de sa tres grande superficie Mais la Chine n'est pas seulement un marché unique composé de 1,3 milliard de clients potentiels.

Depuis l'ouverture de la Chine début des année 80 ,les grandes villes et les régions côtières, se sont énormément développées , tandis que d'autres les régions plus à l'ouest, sont plus en retard , Environ 60% de la population chinoise vit dans les régions rurales. Les habitudes de consommation et le pouvoir d'achat dans ces régions sont différentes de ceux des grandes villes chinoises. Les comportement , pouvoir d'achat et pratiques culturelles des ménages chinois diffèrent beaucoup d'une région à une autre et de ceux des pays Occidentaux , Les produits et services des occidentaux doivent donc être adaptés aux besoins de ces marchés locaux , de part son adhésion a l'organisation mondial du commerce le gouvernement chinois a décidé d'une décentralisation du contrôle d'achat et d'approvisionnement sur l'importation et l'exportation des biens et services ,les entreprises auront donc plus de liberté pour gérer leurs affaires.

l'infrastructure chinoise s'est beaucoup développée, les routes, chemins de fer et réseaux de communication en général n'ont pas connu de grand changement comme les taux de croissance démographique , modernisé l'infrastructure est une priorité pour le gouvernement chinois ,Un des investissement récents de la Chine est le développement des télécommunications, secteur dans lequel des entreprises internationales se font la concurrence avec les entreprise locale pour ce partagé les part du marché

Le développement économique et politique de la Chine a fait part d' une évolution différente de celle des pays occidentaux. Les chinois essaie d'allier un système à parti unique le Parti communiste chinois et un programme qui favorise les investissements étrangers pour un développement économique rentable et surtout durable . L'écart entre ceux qui travaillent dans le secteur privé ( surtout pour des sociétés étrangères) , et ceux qui travaillent dans le secteur public accroit , Le ressentiment des chinois face à cette répartition de la richesse qui se fait ressentir comme «injuste» fait que certains fonctionnaires pensent qu'ils peuvent utiliser leur autorité et leur pouvoir pour leur propre profit. C'est leur façon de compenser pour leurs bas salaires et leurs efforts pas toujours reconnu .

B ) Les inégalité de la politique social et éducative ,

Trois notions différentes

l'égalité regroupe les éléments de justice et d'équité, de nos jours les chinois se rapproche de plus en plus de cette conception. L'équité en éducation signifie la gratuité de l'enseignement, et un enseignement généralisé pour tout le monde , quelle que soit leur origine culturel et sociale, l'opportunité d'accéder à un enseignement identiques pour les enfants de différents milieux, une éducation égale dans un champ géographique donné. en Chine, cette politique commence à être à l'instauré, l'équité en éducation se trouve pour l'ensemble du pays, sauf dans quelques grandes villes, encore à son stade préliminaire, celui de l'égalisation d'ordre plutôt basé sur le quantitatif

Efforts et progrès encourageants

Parmi leur quelques mesures très récentes la chine a mener des efforts majeure déployés dans le domaine de l'égalisation des chances en éducation. Depuis 2006, l'exonération des frais divers et de manuels scolaires est appliqué dans les régions rurales pour les élèves en scolarité obligatoire , trois cent mille élèves qui étaient déscolarisés sont revenus à l'école dans la partie occidentale qui est la région la moins développée de la Chine .

Fin 2007, le gouvernement a pris l'initiative d'augmenter le nombre de bourses pour l'enseignement universitaire qui concerna 25% des étudiants au lieu de 2% précédemment et dans l'enseignement secondaire pour toucher 92% des élèves au lieu de 4%

L'augmentation est aussi appliqué pour les montants attribué de chaque bourse qui est passé de 1 600 à 2 100 yuans par an pour les étudiants du supérieur et de 1 100 à 1 600 yuans par an pour les élèves du secondaire.

Pour gardé un niveau de qualité et de niveau des enseignants dans les régions éloigné des grandes villes et peu développées, les six universités publique relevant directement du ministère de l'éducation ont recruter gratuitement, début 2006, des jeunes venus des campagnes (onze mille pour cette première année) qui après leur études, rentreront dans leur pays pour enseigner au moins dix ans dans l'enseignement général. Cette réforme augmente le nombre d' étudiants d'origine rurale, qui passe par exemple à l'Université normale de Beijing de 26% à 50% . cette initiative a eu pour conséquence, la satisfaction publique . D'après un sondage de fin 2007 , l'opinion etait plutôt favorable à l'éducation et l'enseignement en Chine et le taux de satisfaction des chinois était de 70%

Un phénomène nouveau

un phénomène nouveau a fait son apparition après la réforme de la scolarité obligatoire gratuite dans les régions rurales et le développement de l'économie de marché ,l'éducation des enfants de paysans travaillant en ville. fin 2005 la chine comptabilisé 18 millions d'enfants migrants âgés de moins de 14 ans, dont plus de la moitié de ruraux . conséquence de ce processus d'urbanisation et d'un revenu trois fois plus important en ville qu'à la campagne, cet exode rural ne cesse de s'accroitre. Pour des raisons de distance et de ressources financières des familles, la moitié des petits migrants sont inquiet devant l'accroissement de leurs dépenses et le niveau de qualité de l'enseignement dans les écoles publiques

a Beijing, 260000 élèves entrent dans des écoles privées qui leur est destiné. Il existe donc un grand fossé entre la réalité et la politique du gouvernement celle de donner pour responsabilité principale la scolarisation des éléves aux collectivités locales receveuses et aux écoles publiques. Les élèves migrants se trouvent dans une situation ou ils sont ni citadins ni ruraux cette confusion de statut affectera notamment la formation de leur personnalité et leur intégration sociale plus tard. D'autre part, les conditions d'enseignement au niveau matérielles et humain des écoles privées destinées aux enfants migrants ne peuvent atteindre le minimum requis par les règlements instauré.

Ecole privé a beijing

Pour exemple, les enseignants de ces écoles qui ont un diplôme de l'enseignement supérieur se font rare, Leur situation familial n'est pas non plus favorable à leur formation 56% des professeurs disent que les parents de ces élèves prennent peut souvent l'initiative dans la relation famille / école, 85% trouvent que le manque d'aide familiale sont pour ces enfants la principale difficulté dans leurs études dans le milieu urbain et Comme nombreux sont les enfants migrants arrivant à l'âge d'entrer dans l'enseignement secondaire dont le second cycle (lycée) ne fait pas partie de la scolarité obligatoire et qu'en Chine, on doit passer le bac et le concours d'entrée à l'enseignement supérieur dans sa propre province, la nombreuse partie de ces jeunes, ne pouvant ni passer le concours en ville ni revenir dans leur pays, finissent par laisser a l'abandon leurs études et se retrouvent sur le marché de travail sans qualification professionnelle , Plus grave encore, suivant le développement économique, certaines villes avance plus rapidement que le reste du pays et creusent encore le décalage ville-campagne malgré des nombreuses mesures et de nombreux investissements

Cela nous donne une idée générale de la situation d'égalité (ou d'inégalité) éducative en Chine , efforts considérables, progrès remarquables, problèmes non négligeables. La plupart de ces probleme doit etre réglé au cours du développement de la chine mais Comme auparavant, cela dépendra du consensus général, de politiques appropriées, d'investissements importants ainsi que du temps cela prendra

Please be aware that the free essay that you were just reading was not written by us. This essay, and all of the others available to view on the website, were provided to us by students in exchange for services that we offer. This relationship helps our students to get an even better deal while also contributing to the biggest free essay resource in the UK!